Destination de rêve pour de nombreux voyageurs, le Machu Pichu est un ensemble de paysages grandiose autour d’un lac d’altitude. Le site attribué aux Incas couvre plus de 13 km² et fait le bonheur des randonneurs. Outre la mystérieuse cité perdue dans les hauteurs des Andes, d’autres merveilles vous attendent sur place.

Le chemin de l’Inca, l’itinéraire populaire du Machu Pichu

Il existe plusieurs options de trek pour visiter le Machu Picchu. Le trek de l’Inca reste le plus populaire du Machu Pichu. En effet, les peuples autochtones ont emprunté ce même chemin pour venir dans la cité interdite. Les Incas venaient de tout le Pérou pour diverses raisons. Ils ont fait le déplacement pour le commerce ou bien la religion. Les guides racontent beaucoup d’anecdotes à travers ce circuit qui dure souvent plusieurs jours. Il faudra se préparer à bivouaquer au moins pendant 3 nuits et marcher 4 journées de suite. Le départ commence souvent dans la ville de Cuzco. Le voyage permet de découvrir de nombreux éléments inédits sur les Incas. La découverte de leur cité interdite est comme une apothéose. De bonnes conditions physiques sont nécessaires pour s’attaquer au Chemin de l’Inca. Cela dit, près de 400 personnes par jour prennent le départ pour braver les fortes dénivellations et le vent. La température est également fraîche surtout la nuit. Il convient malgré tout de noter qu’aujourd’hui, l’accès au Machu Pichu est limité. Alors, informez-vous avant de partir.

Un trek dans la jungle dans les hauteurs des Andes

Une alternative au trek de l’Inca traverse la jungle andine. Cette formule est appréciée par les aventuriers à sac à dos. En effet, les prix sont nettement plus abordables. Le déplacement inclut de nombreuses activités. Les tours opérateurs organisent une petite balade en vélo pour commencer la promenade dans une ambiance conviviale. Cette épreuve est accessible aux sportifs moyens avec des pistes tracées pour tout le monde ou presque. Les jours qui suivent, les randonneurs du Machu Pichu ont droit à d’autres plaisirs. Pour varier les plaisirs, ils vont goûter au rafting. La descente d’une rivière tumultueuse permet de faire le plein d’adrénaline. Les amateurs de sensation forte en auront pour leur argent, car des Tyroliennes les attendent. De toute manière, le trek dans la jungle est une excellente façon de découvrir la nature autour du Machu Pichu. Ce lac figure aussi au programme de découvertes.

Le chemin du Salkantay pour les sportifs confirmés

Les amoureux de randonnée pure vont apprécier le chemin de Salkantay. Ils pourront tailler la route sur plusieurs kilomètres à travers les montagnes péruviennes. Les conditions sont parfois difficiles. Le parcours comprend plusieurs défis à relever. Il y a de forts dénivelés à négocier. Il faut avoir des mollets solides ainsi qu’une bonne résistance au froid. Les randonneurs souhaitant prendre part à cette expérience sont informés sur les particularités de la marche en haute montagne. L’air peut parfois se raréfier en plus d’être humide. La pluie et le brouillard font aussi partie de l’aventure. Cela dit, le trek de Salkantay permet d’admirer un paysage de rêve dans les cordillères des Andes. L’effort est récompensé par la découverte de la majestueuse cité des Incas. Alors, comment comptez-vous conquérir le Machu Pichu ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit