Tous ceux qui ont déjà eu le privilège de visiter le Cap Vert le disent tous : c’est un lieu magnifique, présentant une telle variété de paysages et de sites qu’on ne s’y ennuie jamais.

Exceptionnel Cap Vert

Entre mer et volcans, le Cap Vert étonne par sa luxuriance qui côtoie de près le désert, une belle verdure tout près du sable à perte de vue. Mais il n’y a pas que le paysage qui soit aussi surprenant, la population elle-même est d’une beauté hors norme, le métissage est fantastique et pour parfaire le tableau, la joie de vivre y règne. Pour décrire le plus simplement Cap Vert, on peut dire que cet archipel atlantique au large de l’Afrique regorge de vie et de couleurs qui en font une destination de choix !

Le Cap Vert : 9 îles principales

Le Cap Vert est formée de nombreuses îles mais 9 d’entre elles sont les plus notables car habitées. 5 sont Au Vent au nord, c’est-à-dire Sao Vicente, Sao Nicolau, Santo Antao, Boa Vista et Sal et 4 Sous le Vent au sud, Fogo, Brava, Maio et Santiago. Si on a donné ce nom à l’archipel, c’est en fait en référence au Cap Vert du Sénégal situé à 700 kilomètres plus loin. Le fait que Cap Vert présente autant de variétés vient du fait qu’il est soumis à l’harmattan qui souffle des déserts mauritaniens, aux embruns mais aussi par l’Équateur tout près. Le résultat est à couper le souffle : désert, savanes et verdures tropicales.
De l’insolite au Cap Vert
On peut encore y trouver un volcan en activité, sur l’île de Fogo (feu), culminant à 2830 mètres. Il est possible de le visiter, car il y a une route qui permet d’en faire le tour et une autre permettant d’entrer dans le cratère. Le visiteur qui ne se serait pas suffisamment renseigné pourrait être étonné de voir des dragonniers en parasol, des baobabs géants et des fougères tout aussi géantes. A Santiago, on peut trouver des singes mais aussi, en mer, dans quelque endroit que ce soit, des requins, plutôt inoffensifs. A Boa Vista, on peut voir des tortues marines qui viennent pondre dans les places et à Maio, on peut rencontrer facilement des baleines à bosse.

Les ressources de la mer

La mer est une des ressources intarissables de Cap Vert. Le poisson y foisonne, à tel point que l’archipel a signé des contrats de partenariats avec le Japon et l’Europe. Le Cap Vert possède plus de 90 ports et en mer, on peut admirer de nombreuses embarcations de toutes les couleurs possibles et imaginables, avec des logos propres à chaque pêcheur. Mais la mer permet aussi de nombreux loisirs tels que les sports nautiques (surf, kitesurf etc.). Ceux qui le souhaitent peuvent s’adonner à la pêche au gros pour le plaisir de ferrer des espadons et des marlins bleus. Et bien sûr, les produits de la mer viennent flatter les palais des gourmets et des gourmands : langoustes, poulpes, crevettes etc.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

clear formSubmit